La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret –

indexAttention, si vous ouvrez ce livre, vous allez rire, pleurer, aimer, détester… l’avoir déjà fini ! Voilà ! Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu. Moi, je ne l’étais pas. Je me suis fiée aux couleurs pastel de la couverture, à ce flamant rose-bonbon, si sûr de lui, juché sur une seule pâte. Je ne m’attendais pas à cela : un récit fort, drôle, bouleversant et de surcroît : véridique…

Enaid-Diane Ducret nous livre son histoire, celle d’une enfant qui grandira loin de sa mère, sera élevée par ses grands-parents, dans l’indifférence totale d’un père et qui devra apprendre à vivre et se construire avec cette réalité affective-là ! Ce n’est pas la première, vous me direz, et sûrement pas la dernière et cela n’empêche pas toujours de grandir ! Pas toujours. Mais parfois si… Pour peu que la loi de Murphy s’en mêle et que l’on se retrouve prise au piège d’un engrenage infernal : violence, descente aux enfers, blessures physiques et morales indélébiles, …

Je ne sais pas comment ils vivent, ceux qui n’ont pas songé à mourir au moins une fois, ceux qui n’ont pas pleuré jusqu’à leur bile, ceux qui sont tout de suite heureux.

indexJe voyais Diane Ducret comme une belle femme à qui tout réussit, me demandant quelle bonne fée s’était penchée sur son berceau, jusqu’à ce que je découvre Enaid… À lire, on peut se dire que cela fait beaucoup pour une seule femme, mais je me suis surtout dit « quel talent ! » Elle a su mettre de la distance entre son personnage et elle : on en oublie Diane face à Enaid. Il n’y a aucune lourdeur, aucun artifice et on reste bluffer devant cette progression qui va crescendo et vous fait passer du rire aux larmes en moins de temps qu’il vous faut pour tourner la page, jusqu’à cette fin si belle…

Cela va paraître contradictoire, mais ce livre qui m’a pris aux tripes et fait rouler les larmes sur les joues, m’a donné une formidable envie de vivre, d’être heureuse et de prendre les gens que j’aime dans mes bras. Sans attendre que ce soit la dernière fois…

Ce que tu as vu là… ce n’est pas la vraie vie. C’est une partie de la vie seulement. Les paillettes, Ça ne brille pas… ça ne fait que refléter la lumière produite par d’autres.

Et elle sera belle la lumière d’Enaid ! Même s’il en faudra du temps et des embûches, pour que Diane la laisse enfin s’échapper, la plume glissant sur le papier…

J’écris pour me raconter les histoires que tu ne m’as jamais dites, c’est la seule manière que j’ai trouvée de ne pas être seule. Je raconte les aventures de filles de mauvaise vie, en espérant guérir en moi le vide que tu as laissé.

Encore une belle découverte que je dois aux éditions Flammarion et aux masses critiques de Babelio.

¤ ¤ ¤
4ième de couv :

La loi de Murphy n’est rien comparée à la loi d’Enaid : tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera plus mal encore qu’on aurait humainement pu le prévoir. Après avoir été quittée à Gdansk par téléphone, Enaid se rend à l’évidence : les fées qui se sont penchées sur son berceau ont dû s’emmêler les pinceaux. Comment expliquer, sinon, la sensation qu’elle a depuis l’enfance qu’il lui a toujours manqué quelqu’un ? Il y a de quoi se poser des questions quand les parents adoptifs sont en fait les grands-parents, que la mère est danseuse de nuit, que le père change de religion comme de famille, que les bunkers de l’ETA servent d’école buissonnière. Et que l’accident d’un instant devient la fracture de toute une vie? On peut se laisser choir ou faire le saut de l’ange. Être boiteux ou devenir un flamant rose. Sur ses jambes fragiles, tenir en équilibre avec grâce par le pouvoir de l’esprit, un humour décapant et le courage de rester soi.

Publicités

7 réflexions sur “La meilleure façon de marcher est celle du flamant rose – Diane Ducret –

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s