L’humanisme… – Elisabeth de Fontenay –

L'humanisme...- Elisabeth de Fontenay -L’humanisme a toujours servi à exclure des catégories d’hommes : les vieillards, les handicapés, les nourrissons, les peuples premiers… L’humanisme a, de surcroît, permis d’exclure les animaux du droit. Or, je défends l’institution d’un droit pour les animaux. Je sais que ça pose des problèmes épineux du point de vue de la pratique du droit, mais je souhaite que la législation évolue, espèce par espèce.

Publicités

3 réflexions sur “L’humanisme… – Elisabeth de Fontenay –

  1. Je défends également les animaux mais qu’est-ce que l’Homme sans l’humanisme ? Un animal social au sens d’Auguste Comte ? Un animal politique au sens d’Aristote ? Où simplement un animal comme les autres mais doué de raison ?
    Belle citation 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ou tout simplement un homme plus « humain »… 😉
      Un humanisme qui ne perdrait rien à ne pas être dans l’exclusion, peut-être. Elisabeth de Fontenay ne rabaisse pas l »homme », à mon avis, mais réajuste un rapport complexe à ce qui lui est différent (le handicap, l’animal, la dégénérescence…)
      Enfin, un vaste débat, et très intéressant…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s